Tips

Le télé-travail ou remote à temps complet : pour quels profils ?

Travailler en remote quels profils ?

Cette année, avec la crise sanitaire et suite aux confinements, beaucoup ont expérimenté le télé-travail à temps complet : le fameux « full-remote ». Et maintenant vous vous dites ? Et si je l’adoptais réellement si je changeais de style de vie et que j’optais pour ce « way-of-life » ? Vous vous demandez si vous avez le profil ?

Quelles sont les compétences requises pour mettre en pratique ce changement ?

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons dressé un portrait du remote worker performant.

Les 6 soft-skills qui font la différence

Une première étude de l’EM Normandie en 2019, menée avant la crise sanitaire de 2020 avait apporté des premiers éléments de réponses. Elle a permis de dresser une liste de 6 soft-skills qui font la différence pour être un télé-travailleur performant :

  • Connaissance de soi (Parce que oui quand l’on se connait mieux on sait mieux comment réagir vis-à-vis des certaines situations)
  • Compréhension de son organisation
  • Identification des personnes ressources
  • Compréhension du besoin d’autrui (La capacité d’analyse de ce que l’autre demande)
  • Résolution des problèmes complexes
  • Promotion de ses réalisations

Et en pratique ?

Notre agence Platypus Agency spécialisée en E-Commerce en Martinique et en Guadeloupe est 100% remote. Tous les collaborateurs sont à temps complet en télé-travail et dans des régions différentes du monde. Ce mode de fonctionnement au coeur de la stratégie de l’entreprise est une volonté des fondateurs depuis la création de l’entreprise en 2012.

Étant répartis sur différents fuseaux horaires, cela implique aussi une organisation particulière de la part des collaborateurs mais cela aussi nécessite aussi de s’équiper des bons outils.

Nous avons observé que les 6 compétences mentionnées dans l’étude sont une bonne base pour définir le profil d’un télé-travailleur performant. A partir de cette étude, et basé sur notre expérience, nous avons établi les 5 compétences nécessaires au « Valuable Remote Worker ».

Compétence n°1 : Le sens de l’organisation

Un des plus gros avantages du remote est la flexibilité qu’il permet. Chaque collaborateur est libre de choisir son lieu de travail et ses horaires. Très tôt ou très tard dans la journée, il peut enfin travailler au moment où il est le plus productif.

Si sur le papier cela est séduisant, mais attention tout de même à ne pas céder à la procrastination ou à ne pas trop se disperser. Pour mettre en place une organisation efficace, il faut bien se connaitre et s’auto-discipliner.
Cette connaissance de soi permet d’établir des règles adéquates à cette nouvelle organisation de travail. La frontière entre vie professionnelle et vie personnelle est très fine et peu paraître floue lorsque l’on travaille chez soi. Il est donc important de s’organiser sur différents aspects :

  • avoir un lieu dédié au travail afin de favoriser sa concentration et d’éviter d’être dérangé. Certains préféreront travailler de temps en temps dans un open-space, retrouver leur bureau quelques jours dans la semaine, ou encore travailler dans des lieux différents dans le monde ou chez soi. Que vous préférez travailler sur un canapé ou sur une chaise avec bureau, n’hésitez pas à vous équiper correctement. (Support pour sur-élever l’ordinateur ou pour le mettre sur ses jambes, double écran, chaise ergonomique .etc.). Ce sont autant d’éléments qui vont maintiendrons en « good shape » !
  • définir les tranches horaires où vous êtes le plus productif et disponible pour échanger avec vos collègues. Si vous êtes sur un fuseau horaire différent de la majorité des autres collaborateurs, il faudra trouver un créneau pour faciliter les échanges et vous permettre de travailler efficacement. N’hésitez pas à communiquer vos plages de disponibilités à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise, cela évitera des frustrations à ceux qui cherchent à vous joindre.
  • établir des routines pour éviter de se disperser. Celles-ci peuvent être facilitées par des moments clés dans la journée comme les réunions avec votre équipe ou tout autre évènement journalier. L’idée ici est de rythmer sa journée avec des petits rituels comme une journée classique au bureau. Par exemple, pour commencer sa journée, n’ayant de pas de trajet vers son lieu de travail, il peut être intéressant de se créer un rituel pour démarrer sa session de travail. Faire un jogging, prendre son thé sur la terrasse ou faire un tour dans le jardin pour les plus chanceux. Petit conseil qui peut aider certains avant de commencer sa journée établissez votre to-do list avant de vous connecter à vos différents outils de communication comme Slack ou Teams ! A vous de trouver vos petits rituels !
  • déconnecter après une journée de travail. Les trajets du travail à son domicile permettent généralement de décompresser. Il est donc important de recréer ce moment chez soi afin de faire une coupure entre le professionnel et le personnel. Cela peut passer par 15 minutes sans écrans, prendre un bain, aller à la piscine, à la mer, faire un peu de sport, de lecture, du dessin ! L’important est de faire des choses pour vous !

En remote / télé-travail à temps complet, il faut inventer ses propres règles, trouver son propre fonctionnement, son propre équilibre. Cela nécessite d’expérimenter différentes organisations pour trouver celle qui conviendra le mieux et permettra d’avoir le meilleur confort de vie. Cela peut prendre plusieurs mois mais ce n’est pas grave !

Compétence n°2 : Avoir une communication qui rime avec transparence

Si le remote procure une très grande liberté, cela ne dispense pas le collaborateur de devoir réaliser son travail dans les temps. Communiquer en toute transparence, sur les avancées mais aussi les difficultés, permet d’établir une relation de confiance avec l’employeur et les autres membres de son équipe. La transparence est capitale ! Chez Platypus c’est vraiment un point sur lequel nous insistons. Cela permet de faciliter la cohésion car les autres collaborateurs savent sur quoi les autres travaillent. Ils voient l’évolution. Cela évite de se poser des questions sur tel ou tel sujet. Cela participe à l’équité au sein de l’entreprise.

Être un bon communicant fait partie du jeu, d’autant plus que la majorité des communications sont à partir d’outils collaboratifs comme Slack, Meet, Teams, Notions, Trello, JIRA, Zoom, Invision…

Le télétravailleur performant sait aussi promouvoir ses réalisations. Il sait donc gérer l’isolement grâce à des comportements capables de donner à voir ce qu’il fait (…) Enfin, il sait faire connaître ses projets et leurs succès. Il dédie de l’énergie à sa visibilité et à son image pour remédier à son absence physique.1

 

Depuis plusieurs années les outils de messageries instantanées comme Slack, Teams ou Meet ont pris une place prépondérante dans l’organisation. Avec le confinement l’univers vidéo a pris de l’ampleur et des acteurs comme Zoom ont pu tirer leur épingle du jeu. Nous assistons à une vraie mutation à ce niveau. En termes d’équipement, car chaque collaborateur s’est équipé, que ce soit en casque / micro ou en Webcam, mais aussi en solution logicielle performante de visio, ou de collaboration. D’autres outils comme Miro, Mural ou Klaxoon, permettent d’ouvrir le champ du possible de façon extraordinaire ; dans toute les phases de la conception/idéation, à la production et au suivi.

Il est donc fondamental de s’approprier ses outils en tant que « remote worker ».

Revenons sur les fameuses « visios » ou « call »…Là où, en présentiel, la communication non verbale joue énormément; en visio, cela est un peu plus compliqué, mais reste bien entendu important. Pour assurer une communication fluide, il est important d’avoir un bon environnement (bonne luminosité, environnement peu bruyant, espace rangé, tenue adéquate) et de bons équipements (caméra, casque, micro).

Compétence n°3 : Avoir un bon esprit d’équipe

Bien que la compétence : « contribuer à un travail collectif  » ne soit pas ressortie comme une influence positive très significative sur la performance du télé-travailleur, nous avons constaté que c’est un facteur qui peut l’être. Celle-ci, peut être renforcée par la bonne compréhension de l’organisation et la bonne identification des personnes ressources.

Dans le cas de Platypus, nous travaillons à la fois avec une équipe interne et un réseau de freelances qui correspondent à nos valeurs et à notre exigence. Nous travaillons avec les mêmes personnes depuis des années ce qui permet une vraie cohésion et également d’avoir des personnes rodées à notre façon de faire. La dynamique, est certes différente qu’en présentiel mais elle existe tout de même.

Les collaborateurs avec un esprit d’équipe échangent plus facilement sur leurs avancées, et aussi sur leurs difficultés. Il est important de créer une relation de confiance, de créer de vrais liens qui ne sont pas uniquement liés au travail à accomplir. Cela facilite l’avancée des projets et augmente la performance collective.

Gérald, l’un des cofondateurs n’hésite pas à voyager pour se rendre sur place chez nos différents partenaires et ce à travers le monde entier ; et même si cela n’est pas fréquent cela permet de créer une vraie connexion.

Certains automatismes en présentiel peuvent également être adoptés à distance. Par exemple, en présentiel, en cas de problème ou de question, nous allons directement au bureau d’un collègue.

En télé-travail, cela est plus difficile d’avoir une réponse immédiate. En cas de difficultés sur un sujet, il vaut mieux appeler directement quelques minutes son collègue plutôt que d’échanger plusieurs heures sur le sujet par messages. Cela permet également d’éviter les quiproquos, frustrations et de résoudre plus rapidement les points bloquants. On agit ainsi directement sur la productivité.

Le télé-travail n’empêche pas également d’échanger sur des sujets moins formels avec ses collègues. La distance ne doit pas être un frein pour aller vers les autres et apprendre à les connaître. Aussi, on peut recréer les moments de convivialités (pauses-cafés, apéros entre collègues) par visio-conférences.

Compétence n°4 : Être un caméléon en toutes circonstances

Le télé-travail implique une forte capacité d’adaptation. Que vous soyez à 1 ou à 8000 km de vos clients ou de votre équipe, vous devez rester flexible.

Comprendre les besoins d’autrui et s’y adapter est donc primordial dans la réussite de vos collaborations – ou dans la gestion de vos collaborations. . Cela demande donc une dose d’empathie pour faciliter les relations.

Chez Platypus Agency, nous travaillons avec des profils et des clients de différents pays et culture. Nous tenons compte des besoins, du mode de fonctionnement, des cultures de chacun.

Par exemple, nos freelances parlent plusieurs langues (anglais, espagnol, créole, polonais, arabe…) et sont sur des fuseaux horaires différents (Canada, Guadeloupe, Martinique, Colombie, Paris, Pologne, Tunisie). Nous communiquons en français ou en anglais suivant les équipes.

De plus le remote étant un « Way of life » chez Platypus, nos collaborateurs ont la possibilité de voyager tout en travaillant. Cela nécessite une capacité d’adaptation. Il faut être flexible en cas de déplacements et adapter ses horaires pour ne pas perturber l’organisation déjà établie au niveau d’un projet.

Commandement n°5 : Être autonome

En télé-travail, il faut savoir résoudre des problèmes complexes sans présence physique. Il ne faut pas hésiter à chercher l’information, à se former, à se documenter sur des problématiques rencontrées en utilisant des tutoriels par exemple ou en échangeant lors de mini-ateliers avec ses collègues formés sur un sujet. Nous avons la chance d’avoir en ligne toutes ou presque les réponses à nos questions. Il ne faut donc pas attendre que la réponse vienne à nous, mais il faut être curieux et aller la chercher.

Boosté par la curiosité, l’autonomie permet au Remoter de ne pas rester bloqué sur une situation et d’être moteur dans la résolution de ses problèmes.

Conclusion

Si vous vous êtes reconnus dans ce portait, vous avez potentiellement le profil d’un Remote Worker/

Vous souhaitez recevoir les prochaines actualités Platypus.

Inscrivez-vous à notre newsletter sans plus tarder, en cliquant ici.

Vous êtes chef de projet, UX/UI designer, développeur, réfléchissez à votre projet professionnel et postulez ! Notre agence Platypus Agency est toujours à la recherche de nouveaux talents. N’hésitez pas à nous envoyer vos candidatures spontanées via le lien Jobs Platypus Agency.

1 « Fullremote skills » : quelles compétences pour être un télétravailleur performant ? https://www.em-normandie.com/fr/les-competences-pour-etre-un-teletravailleur-performant

Articles recommandés

L'importance d'avoir une identité visuelle

L'importance d'avoir une identité visuelle

En Martinique et en Guadeloupe beaucoup d'entreprises qu'elles soient des TPE ou des PME ne priorisent pas le fait d'avoir une identité visuelle. La vie d’une marque est rythmée par les nouvelles tendances sociétales, et par conséquent les nouvelles attentes...

4 tips pour optimiser le SEO de son site e-commerce en Martinique

4 tips pour optimiser le SEO de son site e-commerce en Martinique

Augmentez votre chiffre d'affaires sur votre site e-commerce en travaillant votre SEO. Le référencement passif autrement appelé référencement naturel ou SEO vous permettra d'apparaître dans les premières pages des résultats Google si vous fournissez les efforts nécessaires sur la durée....

Voir tous les articles
comments-illustration

Commentaires